Suivez-nous

213 est un site indépendant qui donne à voir l'Algérie dans tous ses états en vidéos, audio, photos et articles. 213 est aussi participatif, ouvert à tous.

Les plus lus

213 sur FB

International

Afghanistan : un double attentat suicide fait au moins 25 morts, un photographe de l’AFP tué

Un double attentat suicide a fait au moins 25 morts et 49 blessés ce lundi à Kaboul, non loin du siège des services de renseignements afghans. Trois journalistes et un photographe de l’AFP ont trouvé la mort lors de cette double attaque, revendiquée par Daech.

 

Un double attentat suicide a fait plus d’une vingtaine de morts ce lundi à Kaboul, près du siège des services de renseignements afghans (NDS). Le deuxième attentat aurait directement visé la presse, mobilisée sur le premier attentat suicide. Selon un policier de haut rang, Hashmat Stanakzai, le bilan est de 25 morts et 49 blessés. Sur les lieux de la première explosion, Shah Marai, chef photographe du bureau de l’AFP à Kaboul et travaillant pour l’agence de presse depuis 1996, a été tué par la deuxième déflagration survenue une trentaine de minutes plus tard.

Selon la Commission de sécurité des journalistes afghans, sept journalistes au total ont trouvé la mort.  La plupart travaillait pour des télévisions afghanes dont un pour la chaîne Tolo News, déjà endeuillée par un attentat revendiqué par les talibans en 2016 qui avait fait sept morts. Un photographe de Reuters a été légèrement blessé. En milieu de matinée, Daech a revendiqué la double attaque.

Selon une source sécuritaire contactée par l’AFP, le kamikaze qui a visé la presse s’était préalablement glissé parmi les reporters, « muni d’une caméra ». « Le kamikaze s’est fait exploser parmi les journalistes, il a fait des victimes », a précisé le porte-parole de la police de Kaboul Hashmat Stanikzai. Concernant le premier attentat, il serait l’oeuvre d’un « kamikaze circulant à moto », s’étant fait « exploser devant un cours d’anglais dans le secteur de Shash Darak », selon ce même porte-parole.