Suivez-nous

213 est un site indépendant qui donne à voir l'Algérie dans tous ses états en vidéos, audio, photos et articles. 213 est aussi participatif, ouvert à tous.

Les plus lus

213 sur FB

Chroniques

Sarah Yellis : le hold-up parfait, ils sont le pouvoir et l’opposition

Un déluge de déclarations, des plus farfelues aux plus ineptes, pour occuper l’espace médiatique. Une cacophonie qui étouffe la raison et la contradiction. Ahmed Ouyahia et Djamel Ould Abbès nous inondent de vacuités à la nausée. Les patrons du FLN et du RND ont tellement phagocyté la parole publique qu’ils ont réussi d’être à la fois au pouvoir et dans l’opposition. Ils sont l’un et l’autre. Et les médias, tous les médias, se doivent de faire leur autocritique dans cette crue à laquelle eux-mêmes participent en se faisant le réceptacle du dégueulis officiel. Sans retenue, ni mise en perspective. Le journalisme «douche » est moins cher, demande peu de moyens. Il suffit de relayer, encore et encore, la parole des décideurs et de jouer sur l’indignation (souvent justifiée) des internautes pour susciter des commentaires. Or, l’information descendante, de haut en bas, porte en elle ses propres limites et contribue à l’affaiblissement de la démocratie. En se contentant de tendre le micro, les journalistes sont complices de ce robinet ouvert qui noie toute alternative, devenue inaudible. Pour un journalisme «spa », qui fait monter les bulles vers le haut. Une information horizontale. Une information peut-être plus onéreuse, car demandant d’aller sur le terrain recueillir les témoignages des petites gens. Une information sans Ouyahia, Ould Abbès et consorts. Des reportages en lieu et place des commentaires. Une Autre Algérie est possible, une autre information aussi. A défaut d’alternance, exclue par le FLN et le RND, une alternative est à portée de voix. L’amplifier pour que l’alternance ne soit plus un rêve relève du devoir.