Suivez-nous

213 est un site indépendant qui donne à voir l'Algérie dans tous ses états en vidéos, audio, photos et articles. 213 est aussi participatif, ouvert à tous.

Les plus lus

213 sur FB

Chroniques

Sarah Yellis : Idir, tu m’as trompée avec En-Nahar, j’en pleure…

Je pleure comme En-Nahar jouit, je pleure Idir comme En-Nahar ironise sur un trophée reçu à si peu de frais. Je pleure une icône que j’ai chérie toute ma vie; En-Nahar l’exhibe comme une vulgaire coupe. Idir, que sont nos amours devenues ? Idir, es-tu donc si sensible à… Je refuse de mettre des mots sur (je cherche un euphémisme, un gérondif (passé et présent) neutre).. plaire à ceux qui ont sali Aït Ahmed de son vivant pour faire semblant de le pleurer une fois mort, à participer à un hommage macabre, à un enterrement de toutes tes convictions sur l’autel du reniement ? Idir, je pleure pendant En-Nahar rit, je sanglote pendant le journal, la télévision te montre comme Rome exhibait Jugurtha dans ses rues, sur un chariot avant de mourir de faim et de soif dans un cachot. Idir, j’ai visité le lieu de décès de Jugurtha, et où Pierre devenu saint par une hiérarchie religieuse devenue plus tard Vatican, un lieu froid, obscur et anonyme. Comment as-tu succomber aux sirènes qui creusent ta tombe à force d’images assassines ? Idir, tu ne m’as pas seulement trahie, tu as aussi cocufié tout un peuple en revêtant ce burnous de chameau, offert si gracieusement par ton fossoyeur ? J’ai envie de comprendre, de dire que la vieillesse est un naufrage, une quête d’un confort matériel, une planche de surf pour survivre aux vagues d’amour que nous t’avons tous prodigué avec un désintéressement qui relève d’un don aveugle, nourri de tendresse absolue. En-Nahar, donc. Ce média qui nous insulte à longueur d’ondes, d’images et d’écrits. Je gémis de douleurs pendant que tes ennemis, d’hier et d’aujourd’hui, se réjouissent. Long est mon cauchemar éveillé, léger est leur rêve concrétisé. Tes mots deviennent mes maux, ta complice présence au côté d’En-Nahar ne peut être une erreur, une faille dans ta communication, pourtant bien millimétrée. Non, mille fois non, Idir, je ne viendrai pas à ton concert, tu as sûrement négocié les droits de captation à une chaîne de télévision (En-Nahar) qui insulte mon identité. Nous nous séparons ici, Idir. Je t’avais tant aimé.

Ton admiratrice (déboussolée).

15 Commentaires

Commentez

  • Idir est Algérien un point c’est tout, pourquoi invoquer jugurtha et tout le reste. Il faut vivre le temps présent, cette chaine est la, et fait partie de notre Algérie on ne la pas choisie pour ne représenter, nous sommes tout simplement Algériens avec tout nos défauts, nos vertus et nos chaines télévisées. Cessez alors votre haine ou contrôlez la ça sera mieux pour tous.

    • je suis d’accord avec vous Madame, Idir a droit de rentrer au pays,un pays qui le cheri avec ses berberes et ses arabes, l Algérie a besoin de son fils et Idir a besoin de se reconciler avec sa mere patrie.
      et Barkana men El fitna, il mérite son burnous et le porte bien.
      Dépassant nos aigreurs et unissons nous.
      meme si elle ne va pas assistet à son concert il est déjà dans sa tete avec ses refrains et paroles car il fait partie de notre patrimoine national notre IDIR A TOUS

      • merci Madame , ça nous déchire tout cela de voir un peuple de la même patrie se dénigrer dans tous les sens et dans toutes le occasions, d’entendre je suis kabyle je suis pas arabe, réveillons nous avant qu’il ne soit trop tard, nous sommes tous Algériens et toute l’Algérie nous appartient du Nord au Sud et d’Est en Ouest et dans ses montagne et dans son désert. Arrêtons cette haine une fois pour toute.

        • Parceque vous aussi, vous feignez d’ignorer votre histoire, histoire travestie par ceux qui ont créé En Nahar et Echorouk ! Ces deux chaines qui vous font prendre des vessies pour des lanternes, ces chaines qui dupliquent les messages du clan d’Oujda ! Ce que vous demandez aux Algériens, c’est ce qu’attend ce pouvoir maffieux de nous tous ! Glorifier Ben Bella et Boutefklika pour mieux enterrer Boudiaf et Abane ! Plus c’est gros et mieux ça passe ! N’a t on pas vu le terroriste Madani Mezrag reçu en grandes pompes chez cet autre Kabyle Ouyahia ? Ce même Mezrag qui racontait en direct sur ces chaines infectes comment il a trucidé un jeune appelé du service national ! Pourquoi ne vous êtes pas indignées Mesdmaes ? Oui, l’Algérie est à tous les Algériens mais pas aux fils et petits fils de De Gaulle ! Pas aux traîtres et fils de traîitres !

  • Moi aussi j’ai eu mal quand j’ai vu Rahmani triompher avec ce qu’il pense être son trophée. Mais je fais confiance à Idir, je sais qu’il est trop noble pour s’être laissé acheter. Ce sont ceux qui s’occupent de sa com qui n’ont pas été vigilants, ou qui l’ont trahi. Ne pas oublier que Idir est coupé de la réalité du régime algérien. Il pourrait se trouver qu’il ne connait même pas ennahar, ni son propriétaire, ni la ligne de cette boite à m…
    Idir, nous t’aimons comme nous t’avons toujours aimé. Continue ton chemin, et sache que tous les Algériens te font confiance

  • Idir est algérien en Algérie, et kabyle en France. Idir critique le système sur les plateaux étrangers, et glorifie le si peu permis, à coup de sang et de combien de malheurs, sur les ondes des médias du pays qui l’a tant exilé, qui renie les siens. Idir peut être algérien, mais cela n’enlèvera rien à ses positions diamétralement opposées. Idir peut être ce que vous lui prêtez, mais sachez qu’il est mort pour les gens qui ont tant cru en lui. Que ceux qui oublient en font leur idôle !! pour nous, il a rendu l’âme sur son dernier plateau.

  • Idir faire ami ami avec une télé poubelle… Même si ça avait été l’ENTV, la pilule aurait été moins amère… Mais pas cette télé poubelle de merde avec un niveau qui est diamétralement opposé à la qualité de respect poèmes. Une énorme erreur.

  • Quand on admire un artiste , on ne se l’approprie pas .Autrement ce n’est plus de l’admitation.Cet grand artiste ne fait pas les mêms calculs politiciens ni regionalistes que vous, Sarah Yellis .Je ne suis pas kabyle et quand j' »étais à la fac j’écouatis, je chantais et je dansais Idir et bien d’autres chanteurs kabyles.Idir a bien compris cette genereusité et solidarité algérienne.Pour ce qui est politique , il n’est pas obligé d’avoir les mêms idées que vous.Pour le regionalisme non plus.Quand on voyage beaucoup on découvre l’humanité et sa diversité.Alors quand on est intelligent on change et en divorce avec l’entêtement devastateur.

    • Houria la il n’est pas question de régionalisme ni de religion ni de langue cette chaîne fait du malle à tout un peuple pas seulement au kabyles et si vous me parlez de politique au autre chose idir il a fait le même combat que matoub et nous on cette chaîne est pourris jusqu’à l’os et pour ce qui est de la haine des kabyles pour le régime je vous donne un chiffre 223 meurtres entre 2001 et 2002 person n’as étais punis et je parle pas de 1988 et de tout les années noir alors idir il représentais bcp à notre cause et la est il est passé du côté des vendue

  • Chiha, Wellah ri je connais toute l’histoire et toutes les autres histoires, et que vous ne m’appreniez rien de nouveau. Justement ce que j’essaie de faire comprendre maintenant c’est que le but de ces histoires, qui ont malheureusement salit notre chère Algérie dont l’histoire est millénaire et légendaire, nous les voyons se concrétiser maintenant, point par point, on a réussit à nous diviser et d’installer la haine dans nos coeurs, dans nos propos et dans notre comportement, d,ailleurs là ou nous allons, on nous demande; êtes vous kabyle ou arabe car tous le monde à l’extérieur de notre pays est au courant de cette haine qui ne trouve pas quelqu’un de sage et de raisonnable pour l,entterer une fois pour toute. En Algérie il y’a que le peuple libre du Nord au sud et d’Est en Ouest les arabes sont minoritaire ou sont dissout (~0) dans ce grand peuple. Alors réveillons nous avant qu’il soit trop tard.

  • Dhachou akinigh agma aklake Athwaladh fihale, youghal aswave ghar chita ya3rak waghroum ilafhel.
    Moi je ne tiens pas à juger qui que ce soit, mais je veux tout simplement raffrichir un petit peu ma mémoire. Il fut un temps où Idir à répondu à ceux qui lui ont posé la question suivante : pourquoi vous ne chantez pas en Algérie ? Sa réponse est : je ne veux pas chanter sous le haut patronnage de fakhamatouhou, mais si jamais le peuple de L’Algerie profonde m’appele , je serai à son entière disposition. Bref jusqu’à là tout est parfait, mais aujourd’hui trouver un désir immense de chanter dans sa patrie mais passer au préalable par des plateaux des TV ,que ce même fakhamatouhou à créer pour détruire notre identité, Pour détruire même le combat qu’incarne Idir dans ses chansons , la question mérite bien d’ être poser pour élucider cet aspect paradoxal . Idir est entrain de nous soufler cet esprit de liberté et de démocratie mais sur un terrain miné de son pire adversaire pour ne pas dire ennemi ,ce qui est ireçevable .alors moi je ne crois pas à cette cerise qui se donne sur un gâteau empoisonné. Ce n’est pas une question d’arabe ou de kabyle mais c’ est une question de conviction, de combat, Idir restera toujours Idir à condition qu’il ne renie pas la trajectoire du combat qu’ il a mené jusqu’à maintenant mais akka netswali thaswi3th outhessafrahara

  • azul fellawen , cette auteure a tout dit en un tour de main et agim tanemirt et mille bravo
    mais notre icone ,notre heros se rabaisse pour des chaines pareilles ,c’est une insulte ,vraimment c’est tres triste et meme ses enfants ne parlent pas la langue qu’il defend,a la rigueur ENTV OU LA , ,CANAL ALGERIE ,OUI ,MAIS NEHAR OU CHOUROUK vraimment ,une deception amere…. timsunin tanemirt ar timlilit.